Portrait d’une Amazone amoureuse du voyage, Ola Jas

La célèbre AcroYogini Ola Jas, nous délivre en quelque ligne les secrets d’une vie aux milles et une couleur

Prêt pour un voyage au coeur de sa vérité <3

  • Votre rêve d’enfant

Comprendre l’humanité, la nature et trouver du sens…

Aujourd’hui je ne cherche plus nécessairement le sens, je cherche plus à développer ma confiance en la Vie.

D’abord vers les 7 ans, je voulais vivre comme un homme préhistorique. Aujourd’hui je rationalise l’affaire: j’imagine que je voulais savoir d’où l’on vient et quelles sont nos réflexes ancestraux. Je m’imaginais échouer sur une île abandonnée avec le strict nécessaire et oeuvrer avec passion et détermination pour un monde harmonieux.

  • Votre rêve de grande

Une vie connectée dans tous les sens, approfondir ma quête d’introspection et d’expression, me réaliser pour ressentir la Plénitude. Me donner les moyens d’oeuvrer au delà des croyances limitantes pour faire naitre de toute chose l’incroyable, oeuvrer en toute présence et vivre l’Amour sous toutes ses formes.

  • Un super pouvoir que vous souhaitez développer

Parler avec les animaux et la Nature.

  • Ce que vous recommenceriez?

Créer pour le plaisir de l’Art (j’ai travaillé avec des spectacles de rue d’acroyoga) et vivre une vie vagabonde (avoir tout avec trois fois rien, tant l’échange est riche)… Quoi que j’ai envie d’un peu plus de confort et de stabilité 😉

  • Ce que vous ne referiez jamais?

Mmmmm tout est à tenter.. alors tout est bon à prendre 🙂

  • Quelle est l’une de vos vulnérabilité avouée et comment empatissez-vous avec elle?

La gourmandise est décidément mon péché mignon et abominable à la fois… Je l’observe et parfois j’ai la force de me tenir à la décision de ne pas ingurgiter par plaisir, parfois je me laisse aller à la compulsion et je me pardonne. J’imagine que c’est lié aux émotions et ma seule explication est de donner de la matière au corps qui parfois s’élève assez haut.

  • Les 3 étapes les plus importantes de votre Vie?
  1. Naitre dans une famille pleine d’Amour, où ma soeur et moi furent choyées- qui m’a toujours soutenue sans forcément comprendre mes motivations, le souvenir de tablées toujours pleines de rires.
  2. Faire des reportages historiques sur le thème de la seconde guerre mondiale notamment, qui m’ont donnée à rencontrer les derniers survivants du barbarisme humain et à ressentir leur joie de vivre. C’est un peu cette étape que je considère comme mon ouverture à la spiritualité. http://www.at-home-in-europe.tv/blog/
  3. Choisir la liberté et vivre avec passion, pour le monde, le cirque, la permaculture, ou le yoga…
  • La rencontre qui a tout changé.

Le premier homme pour qui j’ai tant souffert, j’imagine – rien de singulier, on passe tous par une deception où tout s’écroule, alors on se relève et on développe une résilience hors paire si on en fait le choix… par Amour donc, c’était une étape nécessaire pour développer ma qualité d’empathie, comprendre les mécanismes humains, renaitre en tant que femme avec clairvoyance et joie sur le monde.

  • Quel est votre projet du moment?

Partager ma perspective du yoga avec qui veut et se sent inspiré, créer du contenu online, partager mes voyages dans un livre.

  • L’empreinte que vous aimeriez laisser?

Si j’écrivais mon autobiographie posthume, “libre et sauvage, sa démarche artistique faisait écho à sa nomaditude et sa curiosité envers le Monde. Inclassable, elle se réalisa dans différents domaines, en tant que professeur de yoga, entrepreneuse et artiste, tout en choyant sa famille.

✧ Quelle est ta discipline ? À quel moment as-tu commencé ? Comment as-tu su que tu voulais faire cela ? Est-ce ton métier ?

Vinyasa Yoga – Organic Yoga Flow

AcroYoga thérapeutique et acrobatique

Thai Massage

Pratiques Complémentaires:
Coaching artistique et logistique, Accompagnement de projet
Exploration Somatique du Mouvement

Dance Contact Improvisation…

  • Si tu étais une déesse (indienne, grecque, égyptienne…), laquelle serais-tu ?

Franchement aucune idée, parfois Tanit ou Kali, très proches l’une de l’autre… mais j’aspire à plus de douceur, alors peut être Gaia… Que diriez vous de moi? 🙂
J’ai posé la question à l’un de mes amis les plus cultivés, notamment sur les traditions antiques, et il m’a dit Mnémosyne, mère des Muses. Elle aurait inventé les mots et le langage de la Terre entière, capacitance l’expression. Aimée de Zeus, elle conçut les neuf Muses. Elle est parfois représentée comme une femme d’âge mûr, avec une attitude méditative. Que d’honneur 🙂

 

✧ De quelle façon prends-tu soin de toi ?

N’ayant pas de routine, il m’est difficile de répondre du tac au tac, néanmoins je crois qu’accorder du temps à un acte ritualisé est un point d’ancrage, et partout où je suis, je m’y adonne.
Quand je parle d’acte ritualisé, il s’agit de donner une intention noble à quoique ce soit que l’on fait. Aussi bien dans une marche à pied, lors d’une pensé ou dans un entrelacement intime… une quête d’équilibre pour relier l’humain et le sacré, sans pour autant vouloir donné du sens à toute chose, l’art de prendre soin de soi repose la-dessus, pour moi.

On pourrait reprendre les Yamas et Niyamas du yoga qui donnent de parfaits codes de conduite vis à vis de soi et de son environnement. Parmi quelques éléments, les voici, à combiner au gré du vent, à la force de l’esprit, et à la vibration du coeur.

* Travailler la Présence, honorer chaque geste, comme dans une méditation de mindfulness, surtout dans les transitions bâclées. ex: arroser des plantes, faire la vaisselle.

-Prendre le temps de respirer avec une pointe de conscience, méditer, faire le vide, se remplir d’Amour, de bonnes ondes, de quiétude et optimiser son énergie. En somme, observer mes émotions, les reléguer dans un espace où elles ne m’affectent pas. ex: écrire mes envies du moment, méditation dite “de l’autre”, apprécier un coucher de soleil ou les nuages qui défilent pour s’emplir d’une lumière heureuse.

-Laisser la Créativité s’exprimer, à n’importe quel moment, par la parole, l’écriture, le dessin, une danse.. ex: pratique de yoga, aller à une ecstatic dance,  dessiner des mandalas.

-Honorer le mouvement. Bouger le corps, découvrir de nouveaux espaces en moi et dans mon environnement, dans le monde. ex: pratique de yoga, voyager et se déplacer avec attention.

-Rencontrer l’Autre avec Authenticité. ex: apprécier un regard, un sourire, une conversation sans verbe, jouir d’une conversation où l’on se comprend au delà des mots.

-Veiller à une alimentation saine, en acceptant les écarts (pour éviter la culpabilité et m’assumer pleinement) ex: consommer le moins transformé possible, prendre plaisir à mélanger les couleurs, manger lentement.

 

✧Quel est ton lien avec la Nature ? Comment te reconnectes-tu à elle ?

J’admire sa résilience, et je m’en inspire sous tous ses aspects- ses formes, son language, son chaos cosmique, sa férocité, sa volupté, “i embrace it all”.

J’aime marcher pied nu, visiter des paysages loin de la ville, manger en me souvenant d’où viennent les denrées, en consommant aussi le moins transformé possible, en sachant distinguer ce dont j’ai besoin par nécessité et ce dont j’ai envie par plaisir, en levant les yeux au ciel, en écoutant mon coeur battre, en approchant un animal.

 

  • As-tu un ou des rituels ?

J’ai troqué le café au saut du lit pour me prélasser et m’étirer en long, en large et en travers, comme une danse horizontale qui délit le corps endormi en l’emmenant petit à petit vers sa verticalité.

J’essaie d’ajouter au moins quelques respirations conscientes, et au plus, une méditation au bois de santal. Eventuellement une eau citronnée ou au gingembre, après les premiers pas. Et l’arôme du café seulement plus tard dans la journée !

 

✧ Quelle est la citation qui t’accompagne dans la vie, ton leitmotiv ?

Follow your Joy. Connect with your intuition. Listen to the voice of the heart.

Renoncer à quelque chose, c’est gagner en sérénité (contre la dispersion et justification pour ne pas assouvir tout ce qui attire ma curiosité!!)

  • Quelle est ta chanson favorite ?

Vraiment pas de réponse unique.
Une qui me vient en tete pour tout ce qu’elle m’a appris à force de l’écouter, “Soy pan, soy paz, soy mas” avec Piero de Mercedes Sosa.
https://www.youtube.com/watch?v=USEZIAhFu_o

  • Quelle est la posture de Yoga qui te représente le mieux ?

Flipped Dog, tout en ouverture de coeur, différents appuis d’entrée, enraciné et aérienne, cette posture m’ouvre au jeu pour aller explorer différentes directions.

Sinon, ce que j’appelle le floatting Navasana, est la posture que je passe à chaque cours et que je présente sous une forme très spéciale pour parler de différentes thématique, le centre (core), l’expansion, l’intension, l’intégration, la consistence, le plaisir, la qualité du moindre effort, bref tout un amas de textures que j’ai plaisir à faire ressentir.

✧ Quel est ton animal totem, ou celui auquel tu t’identifies ?

Le puma

  • Que représente Paris pour toi ?

Saturée et formelle, cette capitale a abrité mon enfance. Paris est comme un coquillage dont je savoure la beauté, l’effusion culturelle, le parfum romantique qui s’en dégage. Parfois je m’en lasse, j’ai l’impression que le trop plein de possibilités dont elle regorge disperse mon âme.  J’ai besoin de nature. Et puis j’y reviens,  je me plonge dans ses sédiments d’histoires incroyables, qui font de cette métropole une plateforme d’incubation et de découverte éternelles . Et chaque fois que j’y suis, je chérie mes attaches familiales, mes précieuses amitiés fortement tissées, les rencontres improbables et les belles opportunité qui s’y dessinent. Je m’y sens heureuse dans mon cocon de Montmartre, duquel je ressens les saisons, j’y continue d’arpenter son histoire et de créer la mienne.

  • Quelle est ta définition de l’Amazone Parisienne ?

Une Amazone parisienne, c’est une Femme- Médecine.

Les Amazones sont connectées à la Nature et assument leur goût pour les choses simples et belles, avec un désir débordant de partage.

 

Elles sont fortes, intrépides, heureuses, aventurières et vulnérables aussi. Leur intuition les guide et elles explorent la Vie en suivant leur joie, en écoutant la voix du coeur et en cultivant ce lien avec les mystères de l’univers. Aussi discrètes qu’exubérantes, elles ont conscience du pouvoir qui sommeille en elles et chérissent leurs parfaites imperfections.

 

Elles s’épaulent les une les autres, s’inspirent et inspirent à leur tour. Parce qu’elles sont allées au devant de leur propre sanation,  elles développent leur propre Art de vivre et invitent des hommes et des femmes, des villes particulièrement, à renouer avec leur instinct, à accéder à leur monde intérieur et cultiver leur propre Présence et implication dans le monde.

 

<3

 

 

 

 

Leave a Comment: