En tant que professeur de Pilates, j’entends régulièrement les proches, connaissance, et autres réseaux me présenter comme « professeur de yoga » ou assimilée. Bien que les mentalités évoluent et tendent à mieux cerner les deux pratiques, il reste encore beaucoup de lieux communs, de mauvaises conceptions et de grand amalgame qui demeure.

Yoga ou Pilates ??

Les deux pratiques même si elles ont des similitudes pas diamétralement éloignées comme par exemple : le Kung-fu et la cuisine, sont pour autant des pratiques complètement différentes, à but, orientations et résultats différents.

Observons ces différences :

1- L’approche :

Alors que le Yoga a une approche plus spirituelle et philosophique, le Pilates lui est un instrument de construction musculaire, une méthode de renforcement. Dans le Pilates nous n’avons pas de spiritualité à proprement parlé, cela ne fait pas partie des enseignements, et le but est de développer la force, d’éviter les blessures et d’avoir un corps qui fonctionnement- physiquement parlant ; Sans délaisser le mental qui est une partie-tout, le Pilates met l’accent sur le côté musculaire, physique et fitness. Le yoga à l’opposé est une philosophie indienne ancienne dont le but est de trouver un équilibre et un mode de vie, spirituel avant tout. Les résultats physiques sont secondaires et pas l’objet même de la pratique.

Pour résumer je dirai que le Pilates est un programme qui met l’accent sur le corps, alors que le Yoga est une pratique qui met l’accent sur le mode de vie et la méditation.

2- Le contenu :

En Yoga, vous trouverez de la relaxation, des enseignements philosophiques, des silences et respirations et souvent un « savasana » position du mort en fin de pratique. Il y a une forme de rituel et de mode de vie ; Beaucoup de formes de Yoga existent mais des constantes demeurent ; Les pauses et mouvements ont été imaginés pour des vertus aussi mentales que physiques. Vous ne trouverez pas d’exercises de « grand écart », de souplesse ou de renforcement musculaire pur en Yoga. (traditionnel).

Le Pilates met l’accent sur les abdominaux et les muscles du tronc. Le système Pilates a été imaginé comme un système pour entraîner des soldats trop longtemps statiques et réhabiliter des personnes ayant eu des blessures ; Vous trouvez beaucoup d’exercices en mouvement visant à contracter tel ou tel groupe musculaire, mais avec cet accent sur l’engagement du mental. Ce qui peut être la source de confusions, les deux techniques font appel à la connexion « corps-esprit » mais pour des buts et avec des pauses / exercices différents.

L’un se concentre sur les vertus psychiques et spirituelles, même si les Yogi sont souvent musclés ; l’autre met l’accent sur le renforcement physique avec but de construction musculaire.

En Pilates on ne tient pas les pauses, on ne chante pas, on ne fait pas de prière, le Pilates est une méthode de conditionnement physique basée sur le mouvement.

Comment choisir ?

Moi je dirais “pourquoi choisir ? » Alors que nous sommes de plus en plus entrain de comprendre les bienfaits d’une alliance entre les pratiques et les divers thérapies, le Pilates et le Yoga en sont le parfait exemple.

En tant que professeur de Pilates j’adore pratiquer le Yoga qui réveille d’autres sensations et permet de me poser, me détendre, alors que certains Yogi viennent trouver chez moi l’engagement musculaire et la force qui leur manque. J’aime allier les deux et pousser mes élèves à en faire de même, car même si les deux pratiques sont très différentes, elles offrent des bienfaits très complémentaires.

Posez-vous la question si vous devez vraiment n’en faire qu’un des deux :

Quels sont ems besoins actuels ?

Est-ce que je recherche quelque chose de plus posé, apaisant, et déstressant ?

Ou ais-je besoin de me remuscler, de guérir d’une blessure, de récupérer après accuuchement

Ou juste d’être en forme physique ?

Article rédigé par la talentueuse Géraldine Chemla

Vous pouvez aussi faire notre Test pour savoir quel Yoga vous corresponds ?