La chaise en torsion au sol, de son sanskrit Supta (la Terre) Parvittra (torsion) Ardha (moitié) Utkata (fière, féroce, difficile, immense, sauvage) Asana (posture) est une posture de relaxation et d’étirement pleine de bénéfices, c’est une variante de la posture phare de la chaise en torsion (Parivrtta Utkatasana) pratiquée initialement debout.

C’est une invitation à un étirement profond de la colonne vertébral ainsi qu’un massage interne des organes, tout en se relaxant et en détoxifiant son corps de ce qui le pollue.

Connue aussi sous le nom de (Supta) Matsyendrasana, cette posture est un grand basique du yoga.

Plusieurs légendes sont associées à Matsyendra (Matsyendranath), il serait le premier yogi, également co fondateur du hatha yoga et un étudiant de Shiva.

DRISHTI :

Là où l’esprit tergiverse, le yoga est une invitation à revenir en son centre, il tend à revenir à l’essentiel, être là, ici et maintenant.

Le DRISHTI facilite ce retour à soi, en déposant notre regard sur un point spécifique, notre attention à un endroit particulier, il nous est souvent plus facile de trouver un équilibre dans nos pensées.

Ici, le regard se dirigera du côté opposé des genoux.

Si les genoux sont vers la gauche, alors la tête pivotera du côté droit en déposant doucement l’oreille droite au sol pour un contact avec la Terre et une bonne torsion complète.

Il est bien sûr tout à fait possible de fermer les yeux pour une relaxation peut être plus intense et pour entrer plus profondément à l’intérieur de soi.

LES BIENFAITS

  • Etire et renforce le dos
  • Allonge, réaligne, renforce et détend la colonne vertébrale
  • Posture énergisante et relaxante
  • Réduit et soulage le stress, la fatigue et l’anxiété
  • Massage doux des organes internes, du dos et des hanches
  • Favorise la digestion/Réduit la constipation
  • Posture détoxifiante
  • Etire le dos, les fessiers, les cuisses
  • Ouvre le cœur et les épaules
  • Favorise la circulation sanguine
  • Active le chakra du plexus solaire et du chakra sacré
  • Connecte à la Terre : Ancrage
chakras

CONTRE INDICATIONS :

Soyez toujours à l’écoute de votre corps, ne rien forcer.

Si vous avez des douleurs, peu importe où, évitez d’aller trop loin dans la posture.

La femme enceinte devrait éviter les torsions trop profondes et intenses surtout quand le bas du ventre est concerné.

VARIATIONS :

Il est tout à fait possible d’utiliser des blocs ou bolsters sous les genoux.

Il y a également plusieurs manières de placer les jambes et les bras, afin d’aller plus loin et plus profond dans les bienfaits de la posture comme présenté ci-dessous :

REALISATION DE LA POSTURE :
  1. Allongez-vous an savasana
  2. Pliez les jambes et ramenez les vers le buste
  3. Massez-vous légèrement le bas du dos avant d’entrer dans la torsion
  4. Placez la main droite sur les genoux du même côté
  5. Poussez délicatement la main contre le genou afin de déposer complètement les genoux sur le côté gauche (côté opposé)
  6. En essayant de garder les hanches au sol, étirez vos bras horizontalement de chaque côté
  7. Tournez le regard dans le sens opposé des genoux
  8. A chaque expiration, entrez un peu plus profondément dans la posture en essayant de ramener le corps le plus possible dans le tapis

Petit à petit la torsion peut trouver plus d’espace, de profondeur et d’intensité.
S’abandonner à la posture c’est une façon de lâcher prise, d’entrer à l’intérieur de soi pour essayer de trouver la relaxation et la détente.

Au gré des inspirations et expirations, vous pouvez rester autant de temps que vous désirez dans cette posture.

LES CHAKRAS :

Parlons très rapidement des chakras activés :

Svadhisthana, ou le chakra sacré est le centre énergétique relié à notre foyer, à la sécurité, la sexualité, aux eaux de notre corps, c’est un peu le royaume des émotions.

Manipura, ou le chakra du plexus solaire correspond lui au centre énergétique de notre identité profonde, notre estime de soi, notre confiance et notre pouvoir de transformation.