Nous avons tous des sens pour nous connecter à nous-même, aux autres et à l’Univers. Nous avons tous le pouvoir de nous connaître à travers l’expérience des sens et l’expression de nos émotions.

Découvrons ensemble, un de nos sens les plus puissants et apprivoisons le pour apprendre à vivre en accord avec nos émotions.

Émotions et odorat

Nos émotions sont le reflet du mental dans notre corps. Essentielles à notre survie, elles déclenchent automatiquement des réactions physiologiques dans notre corps. Elles existent pour nous inciter à réagir face à toute perturbation qui nuirait à notre bien être.

Par exemple, lorsque nous sommes en colère, la pression sanguine augmente, le poult s’accélère et le cerveau sécrète adrénaline et noradrénaline. Cette émotion qui active notre mécanisme de défense ou de fuite face à un danger, peut être nuisible à long terme. En effet, elle impacte notre foie, indispensable pour le nettoyage des toxines dans le corps, en ralentissant son activité.

Nos émotions mal gérées, refoulées, trop intenses ou trop fréquentes peuvent alors se révéler néfastes pour notre santé à terme.

Par chance, il existe des méthodes liées à l’odorat, le plus primitif de nos cinq sens, qui entretient un lien particulier avec nos émotions.

Comment fonctionne notre odorat ?

Le système olfactif, responsable de notre odorat, est l’un des premiers systèmes à se développer chez le foetus – à partir de sa 8ème semaine. Jusqu’à présent, les scientifiques ont identifié 390 gènes différents dans notre génome pour coder nos récepteurs olfactifs. Ils estiment que les êtres humains ont la capacité d’identifier 1 000 milliards d’odeurs. Cependant, notre odorat n’étant plus utilisé quotidiennement pour notre survie, nous perdons en capacité, en intelligence olfactive et pouvons différencier aujourd’hui, seuleument jusqu’à 10 000 odeurs.

«Dans l’olfaction, il existe une voie plus directe entre le stimulus et l’analyse par le cerveau que dans d’autres modalités sensorielles”, explique Aline Pichon, chercheuse au Centre Interfacultaire en sciences affectives de l’Université de Genève. En effet, le message passe dans l’amygdale, située dans le système limbique de notre cerveau. Celle-ci aide à réguler les émotions et à encoder les souvenirs. Pour les autres sens, le message est d’abord pris en charge par le thalamus, qui trie l’information, avant de l’envoyer au cerveau.

Les neurones olfactifs de notre nez détectent et identifient automatiquement les molécules présentes dans l’air. Ces molécules se fixent sur les “récepteurs olfactifs”, qui les reconnaissent et les identifient. Ces récepteurs envoient alors un signal nerveux au cerveau, qui passent ensuite par 2 routes :

  • Le cortex orbito-frontal, connecté à la reconnaissance des odeurs et leur perception agréable
  • Le système limbiqué, lié aux émotions, à la mémoire et aux comportements.

À la différence des autres sens, l’information passe par des zones profondes, primitives, qui ajoutent une composante affective. Ensuite, la stimulation devient une perception, c’est à dire “une odeur”, dont on prend conscience.

Notre odorat est un un outil essentiel pour gérer nos émotions et se libérer des mémoires du passé, du fait de connexions étroites entre le cortex olfactif et le système limbique.

Et concrètement qu’est ce qu’on fait ?

En relaxation olfactive, on active l’odorat grâce à des techniques respiratoires et certaines huiles essentielles.

Cette méthode psycho-émotionnelle brève permet de mieux se comprendre, prendre confiance en soi, lever des blocages émotionnels ou gérer son stress et ses émotions.

Lorsque l’on sent une huile essentielle, ses principes actifs très puissants entrent automatiquement au contact des neurones et récepteurs olfactifs de notre nez. Leurs molécules aromatiques révèlent un souvenir, réactivent une émotion et influencent notre bien être ainsi que notre comportement.

Tristesse, colère, peur, hypersensibilité, manque de confiance en soi, difficulté à s’aimer, stress, anxiété, troubles du comportement, nervosité… problématique de fond ou conséquences liées à une situation particulière du passé, les émotions impactent au quotidien notre bien être psychique….et à terme notre santé.

Il est temps de devenir acteur de notre bien être.

Salvator Dali disait que l’odorat, était parmi nos cinq sens, celui qui nous donnait la “meilleure impression d’éternité”.

Andréa de Angelis, thérapeute en relaxation olfactive et praticienne Reiki Usui, spécialisée dans la gestion du stress et des émotions.

Ma méthode : La relaxation olfactive, qui allie soin énergétique, respiration et huiles essentielles pour apprendre à gérer son stress, ses émotions et se libérer des mémoires du passé.

POUR QUOI ? Stress, anxiété, tristesse, colère, peur, hypersensibilité, manque de confiance en soi, difficulté à s’aimer, troubles du comportement, nervosité….

LA SÉANCE est un parcours ludique et introspectif qui accompagne vers la connaissance de soi grâce aux huiles essentielles, en identifiant vos faiblesses physiques, troubles de santé, émotions du présent, goûts ; en activant intuition et respiration consciente. Je vous accompagne dans le choix d’une huile essentielle, dont l’odeur vous est agréable. Ensuite, vous bénéficier d’une séance de relaxation ou de soin énergétique (Reiki) pour vous aider à associer une sensation de bien être à l’huile essentielle de votre choix. Après quelques séances, la relaxation associée à l’odeur est ancrée dans votre mémoire. Ainsi, à chaque inhalation de l’essence choisie, votre détente est immédiate. En effet, votre odorat active les émotions positives grâce à votre mémoire, qui se souvient de l’expérience de bien être associée.

Andréa de Angelis

Gestion du stress et des émotions

Huiles essentielles et olfactologie

Praticienne Reiki Usui

+33 6 73 02 91 57

www.plumedemaat.fr