La posture du triangle étiré, aussi connue sous le nom sanskrit de Utthita Trikonasana, est fondamentale dans la pratique du yoga. Elle consiste avant tout à allonger la colonne vertébrale et à créer de l’espace entre chaque vertèbre.

Le petit conseil des Amazones Parisiennes pour cette posture est de trouver un équilibre en ancrant les pieds bien sur terre et en y trouvant un espace juste.

LA DIRECTION DU REGARD DANS LES POSTURES DE YOGA (DRISHTI)


Nous vous recommandons de fixer le regard sur le bout du majeur de la main qui s’élève afin de garder une stabilité dans la posture.

LES BIENFAITS


Cette posture compte de nombreux bienfaits, notamment le renforcement des pieds, des chevilles, des jambes au niveau des muscles et des articulations, mais pas seulement! On ressent un étirement du buste ce qui favorise le bon fonctionnement de nos organes internes grâce à la respiration.

Emilie Rolland
PRATIQUE AVANCÉE


Une fois que vous vous sentez confiants dans la posture, absorbez bien le coccyx vers les talons, allongez davantage la colonne vertébrale depuis votre sacrum vers l’avant et enroulez la cage thoracique vers le haut. La nuque est longue et la tête se tourne vers le ciel. Grâce à une respiration profonde, la nuque se détend et le buste s’allonge. Le souffle permet ici de ressentir les oppositions d’étirement dans les ischio-jambiers, la colonne vertébrale, la cage thoracique, les épaules et la nuque.

COMMENT RÉALISER LA POSTURE DE YOGA DE UTTHITA TRIKONASANA EN 10
POINTS
  1. Descendez le buste parallèle à votre tapis et déployer vos bras en opposition de
    part et d’autre du coeur
  2. Saisissez votre cheville ou gros doigt de pied et étirez le bras supérieur vers le ciel.
    Le coup de pied, la cheville, le tibia, la cuisse et le hanches sont sur une même
    ligne
  3. Engagez vos quadriceps et absorbez le coccyx vers les talons
  4. Étirez votre buste vers l’avant
  5. Rentrez vos omoplates vers la colonne vertébrale et reculez l’épaule inférieure en
    rotation externe
  6. Éloignez les épaules loin des oreilles pour une nuque longue et posez le regard
    (drishti) sur la main supérieure
  7. Adoptez une respiration longue et profonde et ouvrez votre coeur
  8. Étirez vos bras en opposition
  9. Revenez à la verticale à l’inspire
  10. Changez de côté
Apolline
ALLER PLUS LOIN DANS LA POSTURE


Les pieds sont alignés sur une même ligne et restent bien ancrés au sol. Cela permet de garder un bon équilibre et améliore la concentration. Trikonasana renforce les muscles profonds du dos, l’ouverture des hanches et la contraction des muscles des jambes pour une meilleure posture physique et psychique! La torsion du buste favorise la digestion (notamment la constipation) en massant les organes digestifs. L’alignement des hanches, du coeur et de la nuque permet une meilleure respiration et libère la gorge. Enfin le système nerveux est stimulé.

Illustration de Leda Macoro
LE SAVIEZ-VOUS?


Trikonasana signifie en sanskrit trois (“tri”) et angles (“kona”), c’est pourquoi cette posture porte le nom de “triangle”. En effet, on observe trois triangles partant du bassin. Le premier triangle est celui dessiné par nos jambes et notre bassin. Le deuxième triangle est celui qui rejoint le bassin à la gorge jusqu’au bras inférieur. Le troisième triangle est celui qui relie la gorge à la main supérieure et qui revient au bassin. Ces lignes énergétiques nous invitent à un état méditatif pour nous préparer à la méditation finale (samadhi).

Rédigée par Apolline Boho Yogini