Nous pouvons faire des jeûnes, de nourriture, de paroles, de glucides, de lipides, et d’autres. Mais pas d’eau.
Non, nous ne pouvons pas nous passer d’eau.
Notre corps est composé à 70% d’eau ( 90% chez les nouveaux-nés ), et il ne doit pas en manquer.

Pourquoi nous faUt-il de l’eau?

L’eau constitue une grande partie de l’intérieur de nos cellules et de la matrice extra-cellulaire qui forment notre milieu intérieur. L’eau appelle l’eau. C’est cette pression, qui s’appelle la pression osmotique, qui maintient notre vie cellulaire. Si nous manquons d’eau alors il y a un déséquilibre de la pression osmotique et le corps doit réattibuer les quotas là où c’est urgent. Il se créé alors des zones de dégénérescence cellulaire. Les cellules se meurent par déshydratation.

De quoi est composé l’eau?

Comme beaucoup le savent l’eau est une molécule composée de deux atomes d’hydrogène et un atome d’oxygène ( le fameux H2O ).
L’eau favorisent donc l’oxygénation des tissus qu’elle irrigue ( les muscles, les viscères, le sang, le cerveau ).

Mais il y a aussi des oligo-éléments présents dans l’eau, appelés les sels minéraux : Magnésium ( fait descendre le stress et aide les muscles à fonctionner ), Calcium ( aide à renforcer les os, contribue à la contraction musculaire, à la conduction nerveuse à la coagulation sanguine et à l’activation de certaines enzymes ), Potassium ( aide à la contraction musculaire notamment celle du coeur ), Fer ( transporte l’oxygène dans le sang et et stocke l’oxygène dans le muscle ) , Sodium ( indispensable pour la transition de l’influx nerveux et la contraction musculaire ) et Phosphore ( solidifie les os et les dents, il est aussi constituant de la membrane des cellules, il intervient dans la réserve et la libération d’énergie ) en sont les principales molécules présentes.

Chacune de ces molécules à un impact bien particulier sur le corps humain.

Mais il y a aussi d’autres molécules qui peuvent être présentes dans la composition de certaines eaux comme le lithium, le fluor, l’iode, le molibdène, etc….

Et là toutes les eaux ne sont pas égales.

La composition de l’eau dépend de sa source, et de la composition minérale de son socle. En gros tout dépend du sol qui contient la nappe phréatique. Et cela peut changer en fonction des modifications climatiques et géologiques, ainsi qu’après l’impact de l’humain sur le milieu.

La gazéification naturelle, dépend là aussi de la source.

N.B : l’eau «  La Rosée de la Reine » est une eau enrichie en Reine des Prés, plante à l’origine de l’aspirine. Elle est recommandée aux gens souffrants de pathologies artério-veineuses chez qui il est très fortement déconseillé de prendre des anti-inflammatoire.

Comment choisir son eau?

Et bien chères Amazones Parisiennes vous en avez de la chance! Vous vivez dans une région qui possède une des meilleures eaux de France.

Notre chère Seine, dont le nom proviendrait possiblement de certains de nos ancêtres celtes ou Viking ( Sequana voudrait dire couler, ruisseler ), prend sa source sur le plateau de Langres à 446m d’altitude et est protégée depuis 1865 par une grotte artificielle, propriété de la Ville de Paris.
Cette grotte abrite la statue d’une nymphe qui symbolise le fleuve et veille sur notre eau.


Depuis cette date, la région île de France en participation avec la région Bourgogne ont réussi à faire en sorte que l’eau qui irrigue notre belle ville soit une des mieux filtrée de France, grâce à de nombreux bassins de filtration répartis sur l’ensemble de son trajet.

La couleur que nous voyons lors de nos sorties sur les quais de seine, ou nos traversées à bord des fameux bateaux mouches, n’est pas due à la pollution, mais à tous les éléments qui sont situés dans le lit de la Seine. Le terreau de la Seine. Charriés par le courant extrêmement fort de notre Sequana.
Elle a donc la couleur qui lui a conféré la Pacha Mama.

Ainsi donc pas de ruées dans les supermarchés! Stop à la surenchère des emballages plastiques! Plus de panique sur quelle marque choisir!
Tout va bien.
L’eau de votre robinet répondra à toutes vos attentes, pour vous, et pour vos enfants. En toute sécurité.

France, Côte-d’Or (21), Source-Seine, site des sources de la Seine, grotte abritant la source principale et nymphe symbolisant le fleuve

Pourquoi l’eau de mon robinet à un mauvais goût?

SI vous testez l’eau du robinet de chez vos copines, vous vous apercevrez que les goûts sont différents. Et pourtant il s’agit bien de la même eau.
Alors pourquoi?
Parce que le conduit n’est pas le même.
Vous ne versez pas les mêmes choses dans vos canalisations.
Certaines canalisations sont anciennes, d’autres pas.
C’est ce qui peut « édulcorer » notre eau.

Que faire pour purifier l’eau de mon robinet?

Là il y a de quoi faire!
Plusieurs options s’offrent à vous. Ne vous jetez pas sur les filtres Brita pleins de plastique et suremballés.

Déjà vous pouvez faire décanter votre eau au frigidaire. Vous remplissez une carafe, en verre de préférence ( évitons toujours le plastique quand nous le pouvons ). Et vous laissez votre eau reposer quelques minutes au frigo. Une partie du gout devrait disparaitre ainsi.
Avantage : vous n’avez rien à faire.
Inconvéniant : il peut rester des traces du gout.

Ensuite nous avons les bâtons de charbon actif. Il vous suffit de mettre le bâton dans votre carafe et pareil vous laissez quelques temps votre eau se purifier.
Avantage: enlève le goût, vous êtes sures que votre eau est « décontaminée » ( même si de base elle ne l’est que par votre canalisation).
Inconvénient : il faut changer le bâton régulièrement. Et donc en racheter. Faire des emballages polluants etc.

Enfin nous avons les perles en porcelaine. Très utilisées au Japon. Vous mettez ces petites perles au fond de votre carafe, ou de votre verre , et pareil vous laissez quelques minutes, et vous pourrez boire une eau très pure.
Avantages : les perles ont une durée de vie assez illimitée. Vous pouvez aussi les mettre dans votre machine à laver ou vos chasse d’eau pour limiter l’entartrage. Ainsi vos canalisations ne seront plus vectrices de calcaire. Et à force l’eau de votre robinet n’en contiendra plus de trace! Cercle vertueux!
Inconvénient : Attention quand vous les mettez dans vos carafes, elles sont fragiles , comme de la porcelaine! Elles peuvent donc se casser. Faites les glisser le long du goulot avec précaution.

Vous pouvez vous en procurer dans des magasins zéros déchets

Je suis en carence de minéraux et on m’a conseillé de boire de l’eau minérale. Que faire?

Il a été prouvé que boire de l’eau très minéralisé était aussi efficace que de prendre des compléments alimentaires à base d’oligo-éléments.
Ainsi nous avons toutes déjà acheté telles ou telles marques.
Hépar parce que je suis constipée.
Contrex parce que je fait un régime.
Evian pour mon bébé.
Etc….
Mais ce qui marche dans un sens, marche aussi dans l’autre!

Nous ne sommes pas toutes en carences. Et quand nous le sommes, le pourvoyeur majoritaire d’oligo-éléments vient de l’alimentation.
Il vous manque des vitamines ? Faites une cure de fruits de saison.
Vous êtes fatiguée? Un carré de chocolat 100% cacao pour le magnésium.
Il vous faut du fer? Les légumineuses sont là pour vous. Un bon dal pour le diner vous fera un bien fou.
Mon bébé à la diarrhée, et il est déshydraté. Que faire? Il existe ce qu’on appelle des Sels de réhydratation, a mettre dans un litre d’eau. Ça lui redonnera tous les minéraux qu’il a perdu.

Etc…
Et comme cela nous sauvons toutes notre merveilleuse planète, qui généreusement nous abreuve d’eau.
Notre planète bleue ne doit pas devenir une planète plastique.
L’eau ne doit pas être emplastiquée. Elle doit être savourée.
Elle peut être accompagnée : par une touche de citron, d’orange, de concombre, de menthe. Faites vous plaisir! En essayant au maximum de consommer éthique et local ( il existe des citrons français, et les oranges d’Italie ne grandissent pas dans du plastique ).

Petite note ayurvédique : il existe des gourdes en Cuivre. Au contact de la paroi de la gourde, l’eau qui y séjourne quelques heures, acquiert les propriétés anti-inflammatoires et détoxiquantes du cuivre.

A votre santé, à notre Seine!