Feuilles de basilic, huile de sésame, curcuma, henné, grenade, papaye …. Depuis 5000 ans, ces produits naturels entrent dans la composition des cosmétiques ayurvédiques en Inde. Aujourd’hui de plus en plus de marques indiennes s’inspirent de ces formules millénaires pour lancer de nouveaux produits sur le marché, certains dans la catégorie luxe. Bonne nouvelle : à présent certaines sont disponibles en France ou se vendent en ligne.

L’Ayurvéda : la nature pour être belle

L’Ayurvéda, qui signifie « sens de la vie » et obéit à des principes et des théories complexes. Elle est reconnue par l’OMS comme un véritable système de santé traditionnel où le corps, le mental, les sens, et l’âme sont intimement liés. Selon l’Ayurvéda, la beauté serait l’expression d’une vitalité interne. En théorie, chaque traitement est adapté à chaque personne, en fonction de ses trois forces vitales (ou profils de constitution), les dhosas (qui correspondent à l’air, au feu, à l’eau et à la terre), qui doivent être équilibrés. C’est pourquoi certaines marques proposent, sur leur site Internet, d’aider les femmes à mieux se connaître dans un premier temps. Elles peuvent ensuite choisir les soins qui leur sont appropriés parmi les produits à base de miel, de santal, ou d’huiles essentielles de géranium, de basilic ou encore de lavande.

Shahanaz Hussein :  pionnière dans les cosmétiques ayurvédiques

L’Ayurvéda est ancré dans la culture indienne, et les femmes ont toujours été sensibilisées à l’utilisation de plantes traditionnelles pour leur beauté. Elles ont l’habitude de se transmettre les recettes de mère en fille. La première à commercialiser des cosmétiques inspirés de l’Ayurvéda a été Shahanaz Husain, dès les années 1970. Elle est aujourd’hui à la tête d’une centaine de magasins dans le monde entier. D’autres femmes lui ont emboîté le pas, comme Vinita Jain, qui a créé en 1992 la marque Biotique (aujourd’hui un des leaders sur le marché indien) après des études de biochimie en Suisse et un MBA. En plus des produits pour les femmes, la marque, relativement bon marché, a développé des gammes pour hommes et pour enfants. À la même époque, Himalaya, qui se consacrait aux médicaments ayurvédiques  depuis les années 1930, a aussi commencé à fabriquer des soins pour le corps et le visage à base de plantes.

Récemment, d’autres entreprises se sont lancées sur le marché des cosmétiques à base de plantes. Certains se revendiquent de l’Ayurvéda  comme Soul Tree (certifié ECOCERT), Patanjali, Dabur Uveda, Just Herbs ou Ayurda. D’autres utilisent simplement des produits naturels comme VLCC, Blossom Kochhar, Lotus Herbals, Khadi, et la grande enseigne de prêt-à-porter, accessoires et ameublement FabIndia.

L’Ayurvéda de luxe en cosmétique

Depuis le début des années 2000 des marques de cosmétiques indiennes se positionnent sur le marché de l’Ayurvéda de luxe. Parmi elles, Forest Essentials, Iraya, et Kama Ayurveda (commercialisée en Europe avec son partenaire Pure Natural). En France, on trouve certaines de ces marques dans les spas et les instituts de beauté, les magasins bio, ou en vente en ligne. Le développement de blogs, par des jeunes femmes passionnées par la beauté et des amateurs de médecine traditionnelle contribuent à les faire connaître. Une chance pour les Françaises qui peuvent, à présent profiter des crèmes, lotions et shampoings qui rendent les Indiennes si belles.