CONSEILS POUR DÉGUSTER UNE BONNE TISANE

Aujourd’hui Nine de la tisanerie Happynine, nous dévoile les secrets de l’infusion, comment travailler les plantes, et ce dans les règles de l’art.

🌸 LA PRÉPARATION

Les tisanes sont des préparations aqueuses de plantes médicinales fraîches ou sèches.

Elles sont obtenus par infusion, décoction, macération
△ L’infusion
△ Décoction
△ Macération

Infusion

L’infusion consiste à verser de l’eau frémissante sur les plantes sèches ou fraîches à couvert pour ne pas laisser les composés volatils s’échapper .
A partir de 5 minutes les principes actifs de la plantes se libèrent au contact de l’eau ( Différente infusion sont possible de 5, 10, ou 15 minutes)
L’infusion concerne les parties fragiles des plantes ( fleurs, feuilles …)
Une infusion peut se faire douce à partir d’une eau froide à feux doux et l’arrêter avant ébullition pour les puristes, couvrir et laisser infuser le temps nécessaire.

Décoction

La décoction consiste à mettre les plantes directement dans l’eau froide et de porter à ébullition puis les laisser bouillir pendant 5 ou 10 minutes .
Ce mode préparation convient au parties dures des plantes : écorces, racines, feuilles dures, baies ..

Macération

La macération le principe est de mettre la plante en contact avec l’eau froide, dans un récipient opaque de préférence et couvert .
Laisser reposer plusieurs heures toute une nuit 8h à 12h.
Attention l’eau n’est pas un conservateur, au delà de 24h, il y a un risque de fermentation, de l’oxydation et donc de développement de moisissure.
Filtrez et buvez tout au long de la journée.

Les petits plus à Savoir

△ Il faut noter qu’une infusion de qualité doit être préparée avec une eau faiblement minéralisé.
L’idéal est de boire les tisanes sans y ajouter du sucre mais une petite quantité de miel pour les gourmands.

Préparer vos tisanes au jour le jour. Les infusions sont des produits vivants ils se modifient et changent de structure.
Respecter la dose préférer, et surtout toujours en mettre moins que trop !! 😉

Comment les conserver ?

Il est préférable de conserver les plantes dans des sacs kraft, en tissu, ou des bocaux teintés.
L’idéal étant bien sûr des tisanière en bois.
Il faut que les plantes respirent, à l’abris de la lumière, de la chaleur, de l’humidité et de la poussière.
A Savoir : Les plantes médicinales ne doivent pas être conservées plus de 2 ans.

La terre nous offre en cadeau sa plus grande richesse, nos ancêtres nous transmettent la connaissance et l’expérience des plantes, à nous de transmettre à nos enfants les traditions.

 

Nine

Retrouvez toutes ces créations dans son Joli Shop

Happy Nine PLANTES & TER’HAPPY

32 Rue Traversière, 75012 Paris

Leave a Comment: