La somato-psychopédagogie


La somato-psychopédagogie est une approche qui réunit
CORPS – MOUVEMENT – ACTION – PENSÉE

Il s’agit d’une méthode qui peut remplir plusieurs objectifs : d’une part, aider les personnes en période de difficulté ou de mal-être; d’autre part, accompagner les personnes souhaitant se transformer et approfondir le sens de leur vie. Dans les deux cas, cette méthode propose de s’appuyer sur un aspect de soi souvent mis à l’écart : la sensibilité corporelle.

La somato-psychopédagogie propose des moyens simples et concrets pour ‘décompresser’ physiquement et mentalement, mais aussi pour éviter la fatigue et la déprime, mieux répondre au stress, accompagner les grands changements dans notre vie (divorce, naissance, chômage, maladie, deuil…) ou encore communiquer plus facilement.

Elle étudie par quels moyens on peut grandir dans sa présence à soi et aux autres. La somato-psychopédagogie (ou SPP) ouvre des perspectives nouvelles dans différents domaines : la santé, l’éducation, l’accompagnement, l’expression et l’art

Dérivée de la Fasciathérapie, cette discipline à été élaborée dans les années ’80 par DANIS BOIS, kinésithérapeute, ostéopathe et Docteur en Sciences. Elle intègre les données récentes de la recherche biomédicale sur les fascias et se définit comme une approche centrée sur la personne.

L’appellation somato-psychopédagogie peut paraître complexe. En réalité, c’est assez simple :

SOMATO — PSYCHO — PÉDAGOGIE >>> SPP

SOMATO désigne le corps, parce que cette approche nous apprend à sentir notre corps plus finement;

SOMATO-PSYCHO indique que cette méthode sollicite le lien entre le corps et le psychisme; elle sollicite ce lien dans les deux sens: d’une part, en nous invitant à nourrir notre réflexion d’informations venant du corps; d’autres part, à nos apprenant à reconnaître et à prendre en compte les effets de la pensée sur le corps;

SOMATO-PSYCHOPÉDAGOGIE, enfin, désigne le fait qu’il s’agit d’une pédagogie, c’est-à-dire d’une méthode qui nous invite à apprendre.

Selon les besoins et les situations la SPP utilise 4 outils principaux : le toucher manuel, la méditation Pleine Présence, la gymnastique sensorielle et l’entretien verbal. À travers ces outils, la somato-psychopédagogie participe à soulager les douleurs physiques et les souffrances psychiques, développe les capacités perceptives et expressives, et relance les processus d’apprentissage et de réflexion.

le Corps Sensible

Entièrement centrée sur la personne, cette approche holistique sollicite les capacités d’autorégulation du corps, prend en compte l’unité corps/psychisme et développe la perception du corps.

En SPP on parle de sensibilité corporelle, de corps sensible.

Tout passe par le toucher, un toucher très douxglobal et profond.

Le praticien propose un toucher symptomatique et un toucher de relation qui questionne la demande silencieuse du corps. Il écoute cette demande, un peu comme un psychologue tissulaire. Un dialogue s’instaure donc avec le corps de l’autre, il y a une réciprocité qui s’installe.
Il faut savoir que ce qui est thérapeutique c’est qu’il y a un échange, une réciprocité entre la personne et le praticien. Souvent le corps et le langage verbal ne disent pas les mêmes choses, il y un désaccord. L’objectif de la SPP est d’harmoniser, faire un accordage entre corps et esprit, pour unifier, rendre une globalité, une cohésion, un état d’équilibre.

Accueillir quelque chose avec notre corps, en mettant corps et pensée au diapason l’un de l’autre, peut devenir une véritable manière d’être. Le corps n’est alors plus seulement un organisme, un espace biologique, une machine ou un ustensile au service de notre volonté ou de notre plaisir; il est beaucoup plus que cela! Le corps devient le pivot de notre relation au monde intérieur et extérieur, qu’il reflète et auquel il répond, nous donnant des précieuses informations face aux difficultés que nous rencontrons. Ce qui est transformateur et formateur est le rapport qu’on cultive à notre vie.

Dans la somato-psychopédagogie on traite les tissus via le toucher, on rentre en relation avec l’autre. Le soin est formateur, la personne prend conscience d’elle même, ce qui se passe dans son corps, dans son esprit et au même moment où cela se passe. Elle change de forme, ses idées, ses pensées dans une perspective de développement. C’est une formation fondée sur l’expérience directe. Tout ce qui arrive dans la vie est une occasion d’apprendre, on change de forme, on change son rapport aux choses. La vie est un processus continu de développement.
Nos sensations corporelles prennent ainsi un sens en terme d’attitudes, de possibilités et de manières d’être, c’est ce que la SPP nous apprend. La partie plus délicate et importante dans ce processus est de prendre connaissance à partir d’un fait de conscience corporelle et le faire au moment même où l’expérience se déroule.

METTRE EN MOUVEMENT

Avec la pratique manuelle on agit sur le fascia, qui est l’interface entre corps et psychisme. C’est un tissu vivant, qui permet à tous les tissus du corps de dialoguer entre eux. Un tissu sensible, sensitif à ce que nous ressentons, un amortisseur des émotions. Lorsque l’on subi un événement, un stress physique ou psychique, le fascia participe à la réaction d’adaptation, pour s’ajuster à la situation. Cette réaction se manifeste via une contraction, le fascia se crispe, de façon autonome et donc son tonus change.

Parfois cette crispation dure et persiste dans le corps pendant plusieurs années. S’il y a l’immobilité, on a donc une inconscience, une insensibilité et donc une ‘imperception, on ne perçoit plus et on se coupe de cette partie de nous.

À travers cet approche manuel, on vise à toucher la vie dans le corps, à remettre du mouvement, avec une vision globale, humaniste, pour révéler et se connecter avec sa propre singularité.

Cela passe par le mouvement, du corps ou des idées, c’est une force de croissance, vers son plein potentiel, vers son propre accomplissement. Ici l’erreur est une source d’apprentissage, c’est la répétition qui pose problème, quand il n’y a pas de transformation, quand tout stagne et se répète.

« Le mouvement est le principe de toute vie».

Leonardo da Vinci
© Unsplash

quand consulter ?

Comme mentionné dans l’introduction, d’une part la somato-psychopédagogie peut vous aider en période de difficultés dans certains situations critiques de votre vie et d’autre part accompagner une démarche de transformation de votre rapport au monde, à autrui et à vous-même.

Votre quête d’un SENS EXISTENTIEL justifie à elle seule de faire le pas. Vous trouverez une méthode efficace tant qu’originale, notamment parce qu’elle place le rapport au corps à la fois au fondement et au cœur de la quête de sens. La SPP peut jouer un rôle précieux, en agissant sur la vitalité du corps : deux ou trois séances d’accompagnement manuel peuvent suffire pour se relancer et se sentir à nouveau capable d’affronter le quotidien avec le sourire. La vitalité retrouvée redonne le moral, la confiance revient et nous voilà parés pour reprendre les rênes de notre vie, avec plus de recul, de souplesse et d’entrain.

© Unsplash

La somato-psychopédagogie est adaptée à la GESTION DU STRESS et à toutes les SOMATISATIONS liées : mal de dos (lumbago) , trouble du sommeil, trouble de l’alimentation, céphalées, trubles musculaire et autres. Elle est un complément non-négligeable aux traitements médicaux.

Toujours dans le cadre d’un suivi médicale, la Pédagogie Perceptive prévient et accompagne en cas de DÉPRESSION, de BURN-OUT, mais aussi de BORE-OUT (qui se caractérise par un ennui profond), et de difficultés dans le rapport à soi-même comme envers les autres.

Une consultation est idéale pour ceux qui traversent une PÉRIODE DE DIFFICULTÉ ou de MAL-ÊTRE PONCTUEL qui ressentent le besoin d’être accompagnés (maladie, douleurs … ) ou profonds CHANGEMENTS DE VIE — maternité, vie de couple, reconversion professionnelle, décès… 

On peut également faire recours à la somato-psychopédagogie pour développer sa « présence« , concernant des situations difficiles de l’enfance, pour des troubles liés au vieillissement, suite à une opération de chirurgie esthétique, pour des problèmes dentaires et d’autres praticiens se spécialisent aussi dans l’accompagnement de la grossesse et de l’accouchement, dans l’aide à la création artistique (théâtre, danse sculpture, écriture,… tout ce qui implique l’expression de soi).

La consultation est parfaite pour tous ceux qui souhaitent mieux se connaître, se comprendre et explorer au maximum leurs POTENTIALITÉS.


dérouleMENT DE LA sÉance

Une séance démarre souvent avec un échange pour déterminer votre demande et vos attentes.

Ensuite vous allez vous allonger, habillés, sur une table de massage.
Ici, les yeux fermés, vous ne faites plus rien, vous vous relâchez pour recevoir les effets de la pratique manuelle.

Mon touché sera lent, doux, profond et il va englober la totalité de votre corps. Le mouvements seront au début simples et linaires ou ils suivront un mouvement libre et organique, qui sera indiqué par votre corps. Le but sera de libérer globalement les tensions par une mobilisation tissulaire.

Cette méthode vous invite à puiser dans vos ressources afin de retrouver du tonus physique et psychologique. Pendant la séance vous serez encouragés à exprimer votre ressenti afin, éventuellement, de lui donner un sens.

Au fur et à mesure des séances, vous allez vous retrouver, redécouvrir un lieu de vous-mêmes contenant une qualité de tonicité qui vous est propre. De cet endroit simplement plus proche de soi, il est possible d’envisager éventuellement de nouvelles prises de décisions, de nouveaux points de vue sur le quotidien ou la mise en mouvement de nouvelles motivations. Je pourrais vous accompagner dans ce processus sur la base des objectifs définis ensemble au début de chaque séance.


témoignages

La première séance m’as réconcilié avec mon corps. La deuxième séance m’a réconcilié avec moi-même.

Karine

Beaucoup témoignent une sensation de profondeur, chaleur (plus de confiance, être bien avec soi), globalité (faire un avec soi mais aussi faire un avec le reste), accord entre corps et esprit, se reconnecter à soi.

Il est important de comprendre qu’aucun article, livre ou discours, aussi précis ou habile qu’il soit, ne pourra jamais transmettre l’expérience corporelle proposé dans la somato-psychopédagogie. 

Une expérience paroxystique, qui reste encrée dans le corps, qui change la vie.

Pour réserver votre séance ou pour plus d’informations :

ADELINA 0641320160 | [email protected]