Je profite de cette rentrée pour vous parler du premier chakra,

Pour échanger avec vous, un peu de ce que l’on appelle les Chakras. Contrairement à ce que l’on pense les chakras ne sont pas accessibles qu’aux initiés. Ce sont des points de jonction de canaux d’énergie (appelés nāḍī). Nos corps sont composés de sortent d’autoroutes, qui circulent entre les différents points de notre corps. Sur certains points de nombreux canaux se superposent et forme donc un centre d’énergie plus important.

Ce sont sur ces centres que nous allons nous attarder.

Tout au long de cette rentrée nous partagerons plus sur ces centres énergétiques puissants et la manière de les équilibrer.

Premier Chakra : Muladhara

Nous commencerons par le 1er Chakra : Le Chakra racine cela sera pour certains qu’une piqure de rappel pour d’autre une jolie découverte.

Le chakra racine, aussi nommé Muladhara en sanskrit, est la base de la vie.

Ce chakra est situé au niveau du périnée.

Il représente notre connexion à l’élément Terre : Stabilité, ancrage, enracinement.

Il désigne notre lien avec tout ce qui est matériel ainsi que notre corps, notre santé, la survie, nos finances.

Il nous aide à bien garder le contact avec notre réalité et ce qui est concret.

Un bon enracinement par le chakra racine nous aide à être sur le bon chemin de vie, à rester stable, centré et équilibré, tant psychologiquement que physiquement. Il nous permet de diminuer, voir de supprimer le stress et l’anxiété, puisque nos bases sont solides.

Pour résumer :

Quand ce Chakra est à l’équilibre nous ressentons de la joie de vivre, nous nous sentons en sécurité et ancré.

Quand ce Chakra est bloqué nous nous sentons anxieux, insécures, instables. La peur, le stress et l’agitation font partie de notre quotidien.

Quand ce Chakra est trop actif nous nous sentons jaloux, envieux, agressifs, matérialistes et cyniques.

Si ces mots résonnent et que vous avez envie de travailler sur ce Chakra, il existe des retraites spéciales sur cette thématique ou bien pour un suivi personnalisé nous vous conseillons d’opter pour un cours de Yoga Particulier.

Une fois que nous avons les pieds bien ancrés, que nos racines s’enracinent à celles de la terre, nous pouvons tourner les yeux vers le ciel.