Margaux Houzé Hypnothérapeute, nous partage les secrets pour pouvoir pratiquer l’auto-hypnose à la maison. Une courte initiation complète de toutes les techniques pratiquées, afin d’améliorer vôtre quotidien. Suggestion positive et image de thérapeute pour inspirer vos pratiques. Merci Margaux de répondre à nos questions

Qu’est ce que l’auto-hypnose?


M.H: C’est l’art de se mettre soi-même en état de relaxation- état de transe hypnotique– afin d’accéder plus facilement à son inconscient, dans un but thérapeutique. Ce n’est pas de la magie ni de l’hypnose de spectacle, comme on peut le voir à la télévision et qui fausse l’image de l’hypnose thérapeutique.L’état de transe hypnotique (qu’on appelle dans le jargon état modifié de conscience) est un état naturel qu’on expérimente plusieurs fois par jours. Il s’agit d’un état de demi-sommeil, entre éveil et sommeil, où ses pensées commencent naturellement à divaguer.

Une fois cet état établi, c’est à ce moment là que la personne sous auto-hypnose accède à l’intérieur de son inconscient. On part du principe par cette pratique que nous avons en nous des ressources extraordinaires mais pas consciemment accessibles, donc en entrant avec son inconscient, la personne sous auto-hypnose trouve de nouvelles ressources, des réponses à des questions ou encore de nouvelles solutions.


Quels en sont les bénéfices?

M.H: Selon des études, 90% de nos comportements sont dictés par notre inconscient, la personne peut donc utiliser la capacité d’apprentissage de l’inconscient pour se programmer à réaliser des actions positives. L’avantage de cette pratique, c’est que l’on peut tout régler avec; gestion du stress, gestion des émotions, perte de poids, confiance en soi…  Il faut juste commencer avec des objectifs précis et simples afin d’habituer son cerveau à des réussites, afin de le conditionner positivement et relever des objectifs de plus en plus grands.


Est ce que tout le monde peut le faire? Il y a t-il a des contre-indications?

M.H: Oui, contrairement à l’hypnose où le client peut montrer de la résistance pour diverses raisons, mais il s’agit d’une minorité. Tout le monde peut le faire à partir du moment où il y a de l’envie. C’est le principe de l’autosuggestion, comme la méthode Coué; « je peux le faire, et je vais le faire ».

Comme unique contre-indication, je signale juste qu’il faut l’éviter au volant de sa voiture ou lorsque l’on a une compote de pommes sur le feu! Il faut clairement être dans un environnement sécurisant, et sans danger imminent. La technique est accessible à tous, mais nécessite un peu d’entrainement, la régularité porte d’avantage ses fruits que l’intensité. Mieux vaut 10mns par jour que 45mns par mois. Ne le pratiquez que si vous en ressentez l’envie car vous devez être motivé.

quels sont les signes de transe hypnotique?

M.H: Les signes les plus courants sont les bâillements, les picotements dans les mains, les paupières qui papillonnent, les larmes physiologiques, la déglutition, le relâchement musculaire, une sensation de flottement, et il en existe bien d’autres encore…

Pratiquer : dans  n’importe quelle position?


M.H: Absolument n’importe laquelle qui te permet d’être à l’aise, et de te détendre. 


Démonstration : Les bases d’une séance d’auto-hypnose

(Thème choisi; Sommeil et Confiance en soi; ATTENTION! En Auto-Hypnose, il est impératif de ne fixer qu’un objectif à la fois afin qu’elle soit efficace)

  • Etape 1: Il faut s’isoler du bruit ( quand il est possible de le faire, mettre son téléphone en mode avion et prévenir son entourage afin de ne pas être dérangé) puis s’installer confortablement.
  • Etape 2: Définir ce fameux objectif, formulé de façon positive et au présent; le cerveau ne comprend pas la négation. Soyez précis. Inspirez vous de la règle des 3P (Possible, positif et personnel) ou de la règle SMART (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporel)Exemple:  » je veux être heureux » est un objectif imprécis. Réfléchissez à; qu’est ce que cela veut dire pour vous d’être heureux? comment cela pourrait se mesurer? dans quel délai? 
  • Etape 3: Se mettre en état de relaxation! Je vous donne quelques méthodes parmi les centaines qui existent et vous ne pouvez choisir d’en utiliser qu’une ou de combiner plusieurs, c’est en pratiquant que vous saurez pour vous ce qui marche le mieux. Il faudra alors s’adresser à son inconscient à la deuxième personne du singulier quand vous le ferez à votre tour.La méthode de la respiration: »commencez par prendre 3 bonnes respirations abdominales, à être attentive à l’air qui rentre progressivement par vos narines et qui ressort. Puis imaginer à la prochaine inspiration une lumière bleue, qui se diffuse dans tout votre corps, le nettoyant de ces impuretés, chassant les tensions, les anxiétés, les craintes et à la prochaine expiration une fumée rouge qui s’éloigne, et disparaît. Prenez encore une inspiration profonde et laissez le calme se diffuser en vous. »La méthode de la focalisation:  » Fixez un point, et prêtez attention aux détails de ce point, et après quelques secondes, ce point va légèrement se flouter … et alors vos paupières vont devenir de plus en plus lourdes…jusqu’à se fermer totalement. »La méthode de la spirale sensorielle: « Soyez attentives à 3 éléments visuels internes, 3 éléments auditifs, 3 phrases décrivant votre expérience kinesthésique, puis ensuite 2 descriptions de chaque sens, puis 1. (ex; je vois le ciel bleu marine, le soleil qui brille et le vert des arbres, puis ‘entends le bruit d’une voiture qui passe, du son de ma voix intérieure et de la musique, et enfin je sens mon corps se relâcher, mes bras se détendre et ma mâchoire se desserrer…)La méthode de l’escalier: « Imaginez un escalier devant vous qui descend, il y a par exemple 5 marches et à chaque marche que vous descendez intérieurement et à chaque descente, vous prêtez attention à ces ressentis, vous descendez un peu plus profondément dans cet état de détente hypnotique. »Puis vous pouvez mettre les fusibles ( pacte conscient-inconscient afin de délimiter un cadre dans cette expérience )Fusible temps: « Inconscient, je plonge en auto-hypnose pour 20mns » Fusible pour prévenir des bruits extérieurs: « Tu peux oublier les sons autour de toi pour te plonger à l’intérieur de toi »Fusible pour éviter une séance négative: « Tu ne vas me faire sentir que des sensations agréables, positives, de confort et de joie »
  • Etape 4: Aller dans son lieu ressource, son « safe place ». Laissez l’imagination faire. Tout est possible et imprégnez vous de ces sensations que vous procurent cet endroit agréable. Cet endroit spécial est associé à des sensations intenses de paix, de tranquillité, de sécurité et de bonheur. En explorant cet endroit très spécial, qui est ici maintenant rien que pour vous, remarquez les sons, les visions, peut-être les odeurs, qui vont apparaître…
  • Etape 5: Arrive la phase thérapeutique, où l’on va utiliser des outils tel que l’autosuggestion (se répéter des affirmations positives durant la séance afin que l’inconscient enregistre ces informations comme réelles), la visualisation et/ou l’ancrage.Exemple d’autosuggestion pour le sommeil: « Le sommeil est important pour récupérer, récupérer tant sur le plan physique que moral, c’est pourquoi tu prends la décision maintenant, de t’endormir avec facilité, pour passer une bonne et longue nuit de sommeil, sommeil profond et réparateur, et ton subconscient trouve cela tellement agréable de te laisser bercer par la suggestion de dormir… etc »Exemple d’autosuggestion pour la confiance en soi: « A partir de cet instant, tu vas commencer à vivre pleinement, à chaque instant et à apprécier le fait d’être vivant, vivant comme tu le veux avec tes rêves, avec un sentiment de joie et d’accomplissement personnel.La clef de ton succès est la confiance, confiance en toi-même, … »Exemple de visualisation pour le sommeil: Tu peux te visualiser en train de t’endormir paisiblement dès que ta tête se posera sur l’oreiller, ou en train de dormir merveilleusement, profondément… ou encore te visualiser te réveillant le matin, heureuse et fraîche après une bonne nuit de sommeil.Exemple de visualisation pour la confiance en soi: Tu peux te visualiser, de façon dissociée dans un premier temps, en train d’accomplir ce que tu souhaites, en train d’agir et interagir dans de multiples situations puis après cela t’associer pour vivre les sensations de satisfaction lié à cet état de confiance désiré, depuis l’intérieur de toi.L’ancrage: il s’agit là d’établir une association entre les sens et l’objectif que tu t’es fixé. Tu peux choisir un mouvement que tu fais déjà régulièrement, et cela se produira comme un automatisme inconscient, instaurant un cercle vertueux à la réalisation de tes objectifs. Exemple: Une fois que tu as bien ressenti cette sensation de bien-être lié à cette satisfaction de la confiance que tu as en toi, tu peux former un cercle entre le pouce et l’index de la main de ton choix. A chaque fois que tu toucheras tes doigts de cette façon la, alors cette sensation de bien-être va apparaître à nouveau à la simple réactivation de l’ancre.
  • Etape 6: Phase d’éveil. Tu peux revisualiser l’escalier que tu as emprunté en descendant tout à l’heure pour le remonter progressivement et reprendre conscience de ton environnement extérieur et de ce qui t’entoure. Recompter jusqu’à 5, pour être parfaitement de retour ici et maintenant à la 5ème marche.

Pour plus d’information n’hésitez pas à contacter Margaux Houzé

(contact sur IG: margauxhouze_therapeute)

Notre Life Insta Sur l’Auto-Hypnose
Biographie

J’ai découvert l’hypnose jeune, en tant que cliente. J’avais en effet des nausées liées au stress et très handicapantes au quotidien. Puis malgré de nombreuses tentatives infructueuses, rien n’a réussi à les soigner, jusqu’au jour où j’ai découvert l’hypnose.

Il m’a suffi d’une seule séance. La puissance de l’outil m’a impressionné.

Quelques années plus tard, alors que je travaillais comme Directrice des Ressources Humaines, il aura suffi d’un voyage spirituel en Inde pour réaliser que je souhaitais prendre un virage à 180 degrés et me reconvertir. J’avais alors réalisé mes prédispositions d’écoute, d’empathie, de soutien et de développement des potentiels de chacun et j’ai alors réalisé que l’hypnose serait le meilleur moyen d’utiliser ces compétences au bénéfice de tous.

Après de multiples formations notamment en PNL et Hypnose Ericksonienne, diplomée de l’IFHE, je me suis installée. Je pratique aujourd’hui l’hypnose ericksonienne, dont la philosophie est que l’esprit inconscient est une source de richesse insoupçonnée. Toutes les ressources enfouies dans l’inconscient peuvent nous permettre de réaliser nos objectifs ou de résoudre une problématique particulière.

Je vous propose, à travers ma pratique, de vous accompagner vers cette évolution.