Les origines de la réflexologie

La réflexologie plantaire est une pratique ancestrale. On en retrouve des traces en Egypte, en Inde et en Chine. L’un des vestiges le plus connu en réflexologie plantaire est le tombeau d’Ankhmahor datant de 2330 avant JC aussi connu sous le nom de « Tombeau des médecins »

L’un dit « Ne me fais pas mal » et l’autre répond « Je ferai en sorte que tu me remercies »

Il a fallu attendre le début du 20ème siècle pour que le Docteur William FITZGERALD publie aux Etats Unis l’un des premiers ouvrages de référence en réflexologie plantaire « Zone Therapy or Relieving pain at home »
Les techniques ont ensuite été développées, travaillées et affinées notamment par Eunice INGHAM qui établira les premières planches de travail toujours utilisées à ce jour.


D’autres praticiens ont ensuite adapté les cartographies en fonction de leurs études et expériences. Des principes de médecine traditionnelle chinoise ont été intégrés dans la pratique

La réflexologie plantaire, comment ça marche?

Le corps a été cartographié en miniature sur l’ensemble du pied. Chaque zone du pied correspond à un organe ou à un système Prenons comme exemple une douleur d’épaule.



Je stimule la zone représentant l’épaule sur le pied, un message est alors délivré au cerveau via le système nerveux.
Le cerveau traite l’information et transmet un message de régulation à l’organe/système concerné ici l’épaule afin de la soulager.

Pour qui?

J’aime dire que la réflexologie est « universelle » dans le sens où tout le monde peut en bénéficier. Une séance de réflexologie est possible dès la naissance et vous accompagne à chaque étape de la vie.
Seule la manière de travailler sera différente en fonction de l’âge, l’état de santé et l’éventuelle fragilité de la peau de la personne qui reçoit. Les appuis seront plus légers, la séance plus courte.


Il faut néanmoins noter que certaines zones ne seront pas travailler chez les femmes enceintes.

4 contres indications principales sont à respecter :

  • Femme enceinte de moins de 3 mois
  • Fracture du pied ou entorse récente
  • Phlébite
  • Maladie cardiaque récente

Il est important de rappeler que la réflexologie plantaire est une technique d’accompagnement qui, si elle permet l’harmonisation de votre organisme, ne se substitue en aucun cas à un avis médical.


Les bienfaits de la réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire permet au corps de se réguler en utilisant ses propres ressources. Il s’agit donc d’une technique totalement naturelle qui ne nécessite aucun produit chimique et qui ne produit aucun déchet. A l’heure du 0 déchet, il s’agit d’un avantage non négligeable. Le réflexologue viendra uniquement aider votre organisme à se mettre en action en stimulant des zones manuellement ou à l’aide d’un petit bâton pour une action plus profonde.


Le TOP 3 des motifs de consultations :


1) Le stress

Votre réflexologue est en premier lieu un professionnel de la gestion du stress et de l’anxiété.
Le stress est une réaction émotionnelle puis physique à une situation vécue comme un danger par la personne.
Si chacun vit les choses différemment, nous avons tous été confrontés un jour ou l’autre à une (ou plus souvent plusieurs) situations de stress

Des désordres de toutes sortes peuvent alors en découler : hypertension, maux de tête, troubles du sommeil etc…


2) Les troubles digestifs type constipation ou ballonnements
La réflexologie plantaire est LA technique à privilégier en cas de troubles du système digestif. Une amélioration est la plupart du temps constatée dès la première séance.
Je conseille un suivi sur 3 séances pour consolider les effets obtenus. L’espacement des séances sera déterminé au cas par cas.

3) Douleurs musculaires La réflexologie plantaire permettant d’évacuer les tensions, elle s’avère également très efficace sur les douleurs ostéomusculaires ainsi que sur les maux de dos (sciatiques, lombalgies, cervicalgies)

Les autres motifs :

La réflexologie plantaire est également à privilégier lorsqu’il s’agit de nettoyer le corps notamment dans le cadre des cures détox. Le système lymphatique sera activé, le foi stimulé.


Le champs d’action est cependant beaucoup plus large : migraines, troubles de la circulation (rétention d’eau), hémorroïdes, troubles hormonaux, endométriose, bronchites chroniques, qualité de la peau, renforcement du système immunitaire, troubles urinaires etc…


Il serait trop long d’établir une liste exhaustive mais sachez que votre réflexologue peut agir sur nombres de troubles fonctionnels

Une séance, comment ça se passe?


Il faut noter que la réflexologie plantaire est l’une des techniques, avec la réflexologie palmaire, la plus agréable à recevoir. Elle peut être vécue comme un massage bien que les zones qui nécessitent d’être particulièrement harmonisées puissent être très sensibles.

Pour débuter…

La séance commence par un « bilan réflexologique » qui me permettra de connaitre le motif de votre visite, vos éventuels antécédents médicaux et habitudes de vie.
En effet, j’appréhende la personne dans sa globalité, tout est interdépendant (douleurs, inconforts, émotions et milieu dans lequel vous évoluez)
Toutes les questions posées ont pour but de travailler plus efficacement et en toute sécurité
Si plusieurs demandent sont évoquées (ce qui est souvent le cas), la demande principale sera travaillée durant cette première séance

Les demandes secondaires pourront être prises en charge sur d’autres séances par ordre de priorité. En effet, comme nous l’avons vu plus haut, le système nerveux est le conducteur de l’information. Ainsi, il lui faut du temps pour intégrer les données qui lui sont transmises et procéder aux régulations attendues.

Déroulé d’une séance

Dans un second temps, vous êtes installé soit sur une table soit sur un fauteuil « relax » Pour ma part, je préfère travailler sur fauteuil qui est, selon moi, plus confortable, le dos n’étant pas creusé comme sur une table.
Je commence la séance par des mouvements de détente du pied puis je stimule les zones par pressions plus ou moins profondes selon le protocole que j’aurai établi.
Je m’arrête sur les zones présentant des tensions pour un travail plus précis


Fin de séance…


J’échange avec la personne sur la séance, je réponds aux éventuelles questions et lui conseille si besoin des auto-stimulations à réaliser à la maison pour approfondir le travail ou faire perdurer ses effets.


L’après séance…

Je conseille de bien s’hydrater afin que le corps puisse se nettoyer via les voies urinaires.
Il n’est d’ailleurs pas rare de constater des modifications de l’aspect de l’urine (plus colorée ou odorante)
Suite à la première séance, on peut avoir l’impression de « marcher sur des oeufs ». Cette impression se dissipera rapidement.
Des douleurs ou inconforts peuvent survenir dans les 72h suivant la séance. Une fatigue accrue ou au contraire une énergie inhabituelle peuvent être ressenties. C’est normal, cela montre que le corps réagit et que le travail de régulation est en cours.


Quoi qu’il arrive, ne pas hésiter à contacter son réflexologue en cas d’interrogations.

Contact de l’auteur Nedjma Diouane, Reflexologue

Biographie

Je suis Nedjma Diouane, j’ai 36 ans. Titulaire d’un master en droit, j’ai travaillé près de 15 années au sein de compagnies d’assurance au cours desquelles, j’ai eu des contacts quotidiens avec des victimes d’accidents. Ces échanges ont suscité en moi une envie d’apporter davantage à autrui, à exercer un métier en adéquation avec mes valeurs profondes.
J’ai découvert la réflexologie qui est devenue une réelle passion. Ma formation m’a permis de développer une expertise en réflexologie combinée (4 techniques : plantaire, palmaire, faciale et auriculaire)

J’accompagne de façon 100% naturelle stress, douleurs et inconforts du quotidien.