Chère lectrice, cher lecteur,

Avant de parcourir cet article, je t’invite à t’asseoir confortablement, les fesses sur un gros coussin moelleux, les pieds bien campés dans le sol. Ferme les yeux, relâche ton visage, tes épaules, et prends quelques looooongues respirations par le nez.

Observe, un instant. Immerge-toi dans tes sensations, tes ressentis. Autorise ton esprit à ouvrir les portes de ton inconscient.

Peut-être ressens-tu les effets de cette « nouvelle lune », ou « nouvelle vague », comme une émotion, un remous d’océan sur lequel, une fois de plus, tu as le choix de surfer ou bien de te laisser envahir par ses effets.


Cette date marque un nouveau cycle, un renouvellement. Majeur, ou pas. À toi de voir. Cela peut être l’occasion de « poser tes intentions », prendre de nouvelles résolutions. Ou peut-être de ne rien faire, et c’est très bien aussi.

Je m’autorise quant à moi un lâcher-prise créatif avec la rédaction de cet article, un mélange de mes lectures (dont je cite les sources tout en bas) et de mes ressentis personnels. 

Je t’engage plus que jamais à éprouver tes propres sensations, à écouter ton instinct. Nulle obligation de se sentir « ancré(e) » dans les jours entourant cette nouvelle lune. Ressens, expérimente, simplement. N’écoute aucune autre voix que la tienne. Suis le courant de la rivière qui résonne le plus en toi, ou crée ta propre route. Tu es, nous sommes, des créateurs en puissance. Ne l’oublions pas. 

Pour, en des occasions comme les cycles des Lunes, planter individuellement, mais ensemble, les graines d’espoir de demain.

Dessin : @isabelcom_artiste

Taureau, qui es-tu ? un archétype féminin

Le taureau est calme, sensuel, facile à vivre ; on lui associe la déesse de la beauté, mais il est aussi l’incarnation féminine de la Terre. Un peu comme une Aphrodite, cherchant le plaisir, appréciant la beauté, mais avec patience.

C’est un archétype symbole de fertilité, de luxe et d’abondance. D’ailleurs, le saviez-vous ? Il semblerait que Bouddha était du signe taureau…

Il est connecté à l’énergie de la terre, il est fort, bien que placide et heureux lorsqu’il est au sein de la nature reposante, par exemple dans les champs, avec juste ce qu’il faut d’une brise d’été, et préférant une grande sieste au dur labeur. 

Vous l’aurez compris, le taureau est facile à contenter, il aime se reposer, écouter de la bonne musique, consommer des aliments de qualité, et il ne porte (généralement) que les tissus les plus raffinés ; il aime ce qui est impeccable. 

Il est « terre-à-terre », maiiiis il apprécie le changement… 

Sa quête permanente de sécurité est sa façon de lutter contre l’imprévisibilité de la vie, et c’est souvent ce qui le motive à faire pratiquement tout, autrement il serait tenté de ne pas quitter la maison (qui est, bien entendu, une demeure élégante et impeccable). 

C’est encore ce besoin de sécurité qui pousse les taureaux à être des travailleurs acharnés, car ils préféreraient sûrement prendre un bain de soleil, un verre de rosé à la main…

Bien sûr, il serait impossible de réduire l’archétype du taureau serein à ces quelques lignes. Il est aussi sensible que réaliste, aussi stimulant que décontracté, il peut aussi tomber dans des excès de tyrannie, de possessivité et de luxure.

Le taureau qui a été poussé à bout trop de fois peut avoir un autre côté à son joli visage, et celui-ci est souvent terrifiant ! Ceux qui ont osé troubler la quiétude du paisible taureau savent comme ses cornes sont aiguisées et ont, je l’espère pour eux appris la leçon : perturber la paix du taureau a un prix, et élevé ! 

Les taureaux vivent bien sur la planète Terre, les pieds fermement ancrés, ils sentent et apprécient cette connexion avec la nature et apprécient énormément chaque expérience sensuelle, ils possèdent une aura relaxante et tranquille, qui nous permet à tous de nous calmer et de profiter… Ils sont là pour nous apprendre à trouver la beauté dans la simplicité et à expérimenter les plaisirs dans la peau d’être humain, au sein de la vie quotidienne. 

Comment se connecter aux énergies de cette nouvelle Lune

Si cette période – étrange – de confinement ne vous avait pas encore donné l’occasion de le faire, c’est maintenant le moment idéal pour ra-len-tir… 

Nous sommes face à la possibilité de nous réapproprier nos maisons et nos corps, notre bien-être, de nous reposer aussi. 

Il est temps de visualiser, repenser l’ordre mondial, l’économie, les ressources, et les structures de travail, tout s’apprête à changer radicalement !

C’est également le moment de respirer profondément, de revenir à nous-même, réellement. 

L’énergie de cette nouvelle lune nous promet une façon plus ancrée d’être en vie, de prospérer dans nos corps cependant que nous renforçons notre connexion à la Terre pour entendre ses murmures, ou ses cris…

Gouvernée par Vénus (ou Aphrodite), cette conjonction planétaire nous parle d’incarnation, de plaisir, de nature, de réceptivité, de sensualité, et des qualités terriennes de connecter avec notre paysage physique et d’harmonisation de notre sensorialité. 

Faites le silence en vous et autour de vous, écoutez votre corps, profitez des petits moments de plaisir, cela vous permettra de continuer à créer tout en obéissant à une voix intérieure, à des modèles différents de d’habitude.

Revigorez votre relation sensuelle, d’abord avec vous-même, trouvez de la gratitude en vous pour les plaisirs simples de la vie, et enfin créez une routine qui reflète véritablement l’expression de votre « moi » le plus élevé et le plus authentique.

Pour vous connecter aux énergies de cette nouvelle lune, enfin, retrouvez votre part animale… explorez votre nature instinctive, sauvage, sensuelle, et fusionnez dans le plaisir.

Croisement planétaire avec Uranus

Cette conjonction nous annonce des changements radicaux, une nouvelle dynamique, des issues inattendues !

Prenez le temps et l’espace nécessaires pour intégrer pleinement tous ces changements rapides. 

Nous devons maintenant absolument tout reconsidérer. La façon dont nous avons autrefois avancé et bougé dans l’existence ne fonctionnait pas, et il sera désormais impossible de revenir à cet ancien modèle. 

Uranus en Taureau nous montre à toutes et tous ce virage à 280° que nous devons prendre, avant que ce soit lui qui nous embarque !

Nous recherchons quelles méthodes et quels systèmes peuvent soutenir ce changement de manière responsable, significative, et durable. Cette nouvelle lune apporte des éléments de réponse, en nos cœurs.

Nouvelle Lune et journée mondiale de la terre

Le mercredi 22 avril célèbre notre maison à toutes et tous, notre Terre, que représente l’archétype féminin du taureau. Comme un signe supplémentaire que nous devons gardez à l’esprit que qui que nous soyons, humain, animal, végétal ou encore minéral, nous cohabitons dans le même espace. 

Dans des régions montagneuses du Népal et de l’Inde, certaines chaînes sont désormais visibles, qui étaient jusqu’alors dissimulées à cause de la pollution. 

Peut-être avez-vous eu vent de telles évènements majeurs pour l’écologie, qui ont lieu un peu partout dans le monde ? Au vu des dernières informations concernant la décadence planétaire en termes d’écologie, cela relève presque du miracle …

Illustration : @lisnosens_sauvage

Et après ?

Cette Nouvelle Lune est porteuse d’espoirs et s’inscrit bien entendu dans un mouvement plus grand et plus large qu’une simple révolution lunaire.

Restez ouvert(e) aux informations qui vous parviennent et ne fermez la porte à aucun ressenti. Comparez les informations et les sources. Gardez à l’esprit qu’une rébellion est en marche, qui pourrait vous solliciter de façon surprenante, guerriers de la paix. Enfin, ne donnez pas à l’illusion plus d’importance qu’elle mérite …